Mes Films Cultes

Une critique profonde et vraie de tous les Films qui ont marqués les générations et l'histoire du Cinéma. Le Parrain, Usual Suspect, LA Confidential, Terminator, Matrix, Le Seigneur des Anneaux, La Rue Cases Nègres

La Rue Cases Nègres

3c28a663f74d46f7929baa2e6be2dd27Introduction

La Rue Cases Nègres, succès incontournable antillais.C'est l'oeuvre cinématographique antillaise la plus connue en Europe.
Si a ses débuts l'on avait dit à Euzhan PALCY que son oeuvre serait connue et reconnu en Europe elle n'y aurait certainement pas cru. Et pourtant cette réalisatrice martiniquaise à réussi à imposer l'histoire de son pays au cinéma. Elle qui affirmait "J'étais noire, j'étais une femme et j'étais jeune, en sommes je cumulais tous les défauts " a pu ainsi faire la Rue Case Nègre avoir sa place au milieu de biens d'autres succès issus de réalisateurs métropolitains. En effet avant d'etre adapté au cinéma la Rue Case Nègre était d'abord un roman et c'est cette adaptation d'Euzhan PALCY qui fit connaitre aux jeunes et moins jeunes ce bijou du patrimoine. Comme le dit si bien Maitre Médouze dans le film cette ouevre nous rappelle qu'il vaut mieux "Oublier son nom mais jamais d'où on vient " et que donc notre identité est un bien inestimable. On retrouve dans ce film une Darling LEGITIMUS au sommet de son art et de nombreux acteurs locaux comme Joby BERNABE, Jean Claude DUVERGER et Eugène MONA, grand musicien français qui nous a malheureusement quitté il y a des années.

Comment ne pas se sentir impliqué dans cette lutte sans merci de Man Tine et le touchant José ?

Voir La FICHE-RUE CASES NEGRES


Recherche personnalisée